cspn

Port-au-Prince, le mercredi 19 novembre 2014.- Le Gouvernement condamne avec la dernière rigueur, les incidents survenus lors de la manifestation de l’opposition du 18 novembre. Certains individus, non encore identifiés, ont ouvert le feu sur les manifestants au niveau de Delmas 32, faisant deux ( 2) blessés.
Cet acte attentatoire à la Constitution et aux lois de la République, témoigne de la volonté manifeste d’un secteur anti-démocratique à déstabiliser le pays.
Par ailleurs, le Conseil Supérieur de Police Nationale (CSPN) s’est réuni en urgence, mardi après-midi, en vue de prendre des dispositions célères pour adresser la situation. De plus, le Parquet de Port-au-Prince a déjà ouvert une enquête, afin d’identifier les coupables et les déférer à la justice.
Le Gouvernement qui présente ses sympathies aux victimes, invite la population à garder son calme et à ne pas répondre aux incitations à la violence.


Réagissez à cet article

No Comments

Leave a Comment

More in Actualités, hot, Nationales, news
Un deuxième djihadiste français identifié sur la vidéo de l’EI ?

Le Monde.fr avec AFP | 19.11.2014 à 08h11 • Mis...

Le gouvernement determiné à renforcer la sécurité dans le pays

Le Premier ministre, Laurent Lamothe, accompagné du ministre de la...

Laurent Lamothe annonce plusieurs journées de solidarité avec les victimes des inondations, lors d’un forum de proximité avec les délégués

C’est à l’hôtel NH El Rancho, à Pétion-ville, que s’est...

Le gouvernement déterminé à relancer le secteur énergétique

  Laurent Lamothe entend continuer à œuvrer en vue de...

Obama demande une application stricte de la neutralité du Net

Un « Internet libre et ouvert ». Voilà le vœu...

Close