cngon

Les ténors, notamment T-Vice et Djakout #1 ont répondu présent au rendez-vous de ce premier jour gras aux Gonaïves. La bande à Shabba a été, d’après les propos de plusieurs carnavaliers, le grand gagnant du premier acte.

D’autres groupes comme Barikad Crew, RockFarm ont donné également de très bonnes prestations, mais les fans disent attendre beaucoup mieux de ces groupes qui mobilisent l’attention de la jeunesse haïtienne. À ce jeu, Barikad, malgré une animation approximative, un peu ordinaire, a su se tailler la part du lion, grâce à ses nombreux fans qui lui ont pratiquement fait allégeance.

Certains groupes un peu moins coté comme Ambyans ,  Team Lòbèy, Carimi n’ont pas pu boucler le parcours, en raison du début tardif du défilé. Vwadezil avec l’une des méringues les populaires sur la bande FM a été tout simplement présent, mais pourrait faire mieux si les chanteurs s’accrochaient au texte de leur chanson dont les refrains sont pratiquement connu de tous.

Les bandes à pied ont également su assurer l’animation. Cornets, Bambous et tambours on retenti, dans une rare harmonie, dans la cité de l’indépendance et ont faits vibrer les milliers de fêtards réunis à l’occasion sur le parcours du carnaval.

L’absence de groupe racine en cette première journée est à signaler, d’autant que par le passé, cette tendance prédominait durant les soirées des trois jours gras. Seul “Boukman Eksperyans” est retenu par le comité organisateur.

Contrairement à Ambyans qui a été une grande trouvaille au Cap-Haïtien, les groupes de la cité de l’indépendance n’ont pas brillé. Le groupe Simbi ne restera pas dans les annales du carnaval s’il continue à offrir ce genre de spectacle.

C’est également le cas de BBM, presque du gaspillage disent certains. Pour le reste, rien de trop important  signaler, sinon la cacophonie générée par les chars musicaux qui sont lâchés un peu trop près l’un de l’autre.

 

Guillaume L. Pierre

Envoyé spécial


Réagissez à cet article

No Comments

Leave a Comment

More in Culture, hot, news
Michel Martelly et Laurent Lamothe invitent les citoyens à s’approprier du carnaval

  Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly...

Le président du comité du Carnaval apporte des précisions sur le parcours

Le parcours du carnaval reste inchangé et ce, depuis plusieurs...

Gonaïves ou la renaissance d’une ville martyre

Chaque année, le carnaval décentralisé attise un peu plus la...

Le MENFP fixe le calendrier des examens officiels

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle...

Haïti-Carnaval: les préparatifs vont bon train!

Les stands sont à 95% terminés à  moins de 72...

Close